En savoir plus sur la complémentaire santé

Depuis le 1er janvier 2016, les entreprises doivent proposer à leurs salariés un contrat couvrant les frais de santé.

Découvrir

Le CTIP et ses missions

Le Centre technique des institutions de prévoyance (CTIP) représente et défend les intérêts des institutions de prévoyance.

Découvrir

Comprendre la prévoyance collective

En complément des prestations des régimes obligatoires de Sécurité sociale, la prévoyance collective apporte aux salariés et à leurs familles une sécurité indispensable, notamment pour certains risques lourds comme le décès ou l’invalidité.

Découvrir

Vous êtes employeur

Vous êtes salarié

Vous êtes journaliste

État des lieux des accords de branches en prévoyance

État des lieux des accords de branches en prévoyance

Selon une étude menée par le CTIP, 215 branches professionnelles prévoient aujourd’hui la couverture des salariés en prévoyance via un accord collectif, soit potentiellement 15 millions de salariés protégés en France. L’étude menée en janvier 2018 révèle également que la recommandation ne s’est pas substituée à la désignation - 81 % des accords laissent le libre choix de l’assureur – et qu’un accord sur deux prévoit une participation de l’employeur supérieure à 50 % de la cotisation.

10e conférence Transatlantique du 30 mai au 1er juin à Amsterdam

10e conférence Transatlantique du 30 mai au 1er juin à Amsterdam

Rendez-vous les 30, 31 mai et 1er juin à Amsterdam pour la 10e conférence transatlantique qui réunira, autour des thématiques santé, retraite et dialogue social, des organismes de protection sociale, des représentants des gouvernements et des partenaires sociaux du monde entier. Lieu d'échange, cet événement permet de faire le point sur la diversité et les défis des systèmes de protection sociale au regard des différents contextes politiques, sociaux et économiques.

Les propositions des institutions de prévoyance pour réduire le reste à charge des Français dans le domaine de l’optique et des prothèses dentaires et auditives

Les propositions des institutions de prévoyance pour réduire le reste à charge des Français dans le domaine de l’optique et des prothèses dentaires et auditives

Suite à l’ouverture de la concertation entre les acteurs du secteur de la santé par la ministre des Solidarités et de la Santé et la secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, le Centre technique des institutions de prévoyance (CTIP) présente ses propositions pour parvenir au reste à charge zéro pour les dépenses liées à l’optique, aux prothèses dentaires et auditives.

étude

Voir toutes les études

Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Pour plus d’informations cliquez ici.